Comité Départemental d´Équitation du Val de Marne

Facebook

Retrouvez le CDE sur Facebook

Rejoignez-nous

NEWSLETER

Inscrivez-vous pour recevoir les newsletters du CDE 94

Vous recevrez à la suite une demande de validation.

ÉCRIVEZ-NOUS !

Vous avez des questions ? Vous souhaitez avoir des informations sur les Formations, les activités du CDE 94...

Contactez-nous

Robin boulanger : Revivons son exploit avec lui...

QUEL EXPLOIT !!!!

Comme vous le savez tous, notre couple valdemarnais, Robin Boulanger et Orphéo des sablons (Yarlands Summer song x I love you), présent au championnat d’Europe Junior ce week-end au Haras de Jardy a réalisé un exploit exceptionnel. Une médaille d’argent par équipe et une médaille d’or en individuel. Trois jours de concours complet comme on les aime alliant performance, suspense et revirements de situations…..

Revivons, avec Robin, l’ensemble de cet évènement :

Quels étaient les objectifs avant ce championnat ? Pensais-tu réellement à la médaille ?

Robin : « Mes objectifs avant les championnats étaient de bien figurer au classement final et de décrocher une médaille en individuel. Le cheval était en super forme et le sentiment sur son dos était très bon, les objectifs que je m'étais fixés étaient donc envisageables! »

 

Comment s’est passé la préparation au pôle France à Saumur ?

Robin : « La préparation au pôle France s'est très bien passée, l'ambiance était très bonne, le travail que l'on effectuait sur les chevaux était de qualité et en plus de ça la météo était clémente! »

1er jour, vendredi : Selon l’avis de Florence Lenzini (Intervenante Dressage auprès des équipes Juniors et jeunes cavaliers), enseignante BEES 2 aux écuries du Parc des Lyons à Santeny (Val de Marne également), l’objectif pour Robin et Orphéo était de se positionner dans les 10 premiers cavaliers. Se démarquant d’habitude grâce à leur technique, ils devaient aujourd’hui s’appliquer sur la précision et l’attitude du cheval pour engranger le maximum de points. Objectif largement atteint puisqu’ils se classent 4ème à l’issue du Dressage derrière 3 couples allemands à seulement 3,5points de la tête.

Quelle analyse portes-tu sur ta reprise de Dressage ?

Robin : « Je pense que c'est la meilleure reprise que j'ai pu faire lors d'un championnat d'Europe! Toute la semaine le cheval était calme et disponible (ce qui n'est pas toujours le cas) et quand il est comme ça, tout est permis! Sur la reprise en elle même, je dirais que j'aurais pu avoir encore un peu plus de brillant mais ça aurait peut être été au détriment de la stabilité et de la fluidité... »

2nd jour, Samedi : La pluie ne cesse de tomber et le terrain devient de plus en plus gras entrainant donc une épreuve très sélective. Pour résumer l’ensemble des résultats des couples engagés, un tiers est maxi, un tiers pénalisé et le dernier abandonne ou est éliminé. Robin et Orphéo réalisent un cross dans le temps sans aucune pénalité et prennent la 1ère place du provisoire. Puis, stupeur dans le camp français lorsque l’on voit une allemande se hisser à la tête du classement après réclamation germanique. Le débat houleux porte sur un refus, qui semblait pourtant incontestable, mais qui a été retiré à la cavalière. Après une nouvelle réclamation, la commission des juges tranche et le verdict tombe vers 22h : le refus est maintenu et Robin reste bel et bien 1er.

Comment as-tu vécu cette polémique sur le refus de l’allemande à l’issue du cross ?

Robin : « Après mon parcours, le speaker a annoncé que j'étais en tête et quand je suis allé voir les résultats dans l'après midi et que j'ai vu que l'allemande était repassé devant moi j'étais un peu déçu mais 2ème  c'était quand même un bon résultat...ça ne m'a pas perturbé plus que ça, le cheval était tellement bien que je savais qu'il ferait tout pour repasser en tête le lendemain! »

3ème Jour, Dimanche : Etant donné leur position au classement Robin et Orphéo s’élancent en dernier sur l’hippique et l’enjeu est énorme. Il faut être sans faute pour avoir une médaille par équipe et décrocher le titre en individuel. Les qualités d’excellent sauteur d’Orphéo mêlées au sang froid de Robin ont permis de réaliser un sans faute incontestable tant le couple était au dessus des autres.

Avant de rentrer sur la piste de l’hippique, dans quel état d’esprit es-tu ? Ton sang froid a bluffé tout le monde, ressens-tu la pression ?

Robin : « Je n'avais pas beaucoup de pression, le cheval sautait très bien, je savais que je devais faire sans fautes alors je suis rentré en piste et tout s'est très bien passé! J'étais plus concentré sur le résultat de l'équipe que sur mon résultat individuel! Oui je ressens la pression, comme tout le monde, mais avec l'expérience j'ai appris à la gérer. En plus de ça j'étais vraiment dans ma bulle tout au long du concours, je crois qu'une bombe aurait explosé à coté de moi que ça n'aurait rien changé! »

As-tu un message à faire passer ?

Robin : « Je voudrais remercier mes parents qui sont grooms, propriétaires et principaux "sponsors" mais aussi la ville de Saint Maur qui me permet de m'entrainer sur des installations de qualité, mon coach Didier Willefert ainsi que le staff fédéral et Hathor (bottier http://selleriehathor.jimdo.com/) qui est mon sponsor depuis mes débuts. Cette victoire est celle de toute une équipe et tous y ont contribués! »

Nul doute que Robin Boulanger et son étalon Orphéo des Sablons feront encore parler d’eux à l’avenir. C’est une expérience exceptionnelle qu’ils ont vécu et qui a fait vibrer nombreux d’entre nous. Pour tous ceux qui ont découvert Orphéo ce week end et qui ont eu un coup de cœur, rappelons qu’ Orphéo des Sabons ( Yarlands Summer Song x Cavatina Mail) est un étalon reproducteur approuvé au studbook Selle Français et que ses paillettes sont disponibles au Haras de Gravelotte (http://www.haras-degravelotte.com/fr/chevaux/orpheo-des-sablons).

Un grand bravo à vous deux – Tout le département est derrière vous !!!!!